Débuter la natation – Pas aujourd’hui, j’ai piscine!

Salut :)!

Voilà maintenant plusieurs mois que je pratique la course à pied. J’ai chopé le virus. Clairement. Ça fait partie intégrante de mon quotidien à présent. Mes objectifs évoluent et le nombre d’entrainement avec eux. J’ai commencé avec une fois par semaine, puis deux, puis trois aujourd’hui.

Le hic, c’est que je n’arrive pas à passer la barre des 3 séances hebdomadaires. Mon rythme de boulot, les sorties, la fatigue ou le temps ne me le permet pas. Je crois que c’est le fait aussi de courir plus de deux jours de suite qui me gêne. J’ai l’impression que c’est trop pour moi.

Sans titre

Ma super copine d’enfance, Cécile, future prof de tous-les-sports-qui-commencent-par-aqua, m’a conseillé de me mettre à la natation. Ce n’est pas la seule à me pousser dans ce sens. Selon eux, ça me permettrait de travailler autrement mon corps, de limiter les chocs (ça c’est pas rien !) et de casser la routine. Il y a une piscine à quelques kilomètres de mon boulot qui est top et ouverte le midi. Donc, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige : J’irai à la piscine entre midi et deux si c’est jouable ou alors le soir, une fois par semaine. Ça me paraît plus facile à combiner qu’un entrainement en plus, et ça va m’aider à muscler mes bras de mouche sous nourrie ;).

C’était une habitude que j’avais déjà avec des copains quand j’étais à la Fac. Une fois par semaine, on allait à la piscine du coin tous ensemble le soir quand la piscine fermait à 22h. Pour être honnête, c’était surtout pour le toboggan qu’on y allaient ou/et pour faire les débiles ;). Des grands enfants ces Rémois !

Après concertation avec ma prof préférée (<3), je vais tenter de nager 1 km par semaine. Je savais que au début, j’en serai incapable. Mais c’est mon objectif. Tout comme pour la course à pied, je vais nager sans but et voir combien de longueur j’arrive à faire sans avoir l’impression de perdre mes bras.

Piscine - La Vague - Palaiseau
Piscine – La Vague – Palaiseau

Comment débuter la natation ?
En allant à la piscine ! C’est bête comme réponse, mais pourtant évident. C’est comme pour la course à pied. Il faut que ça devienne une habitude mais pas une contrainte.

La meilleure période reste le printemps pour débuter, mais la plus utile est l’hiver. Je m’explique. En hiver, il est souvent difficile de s’entrainer dehors : Pluie, froid, vent… Ça ne donne pas forcément envie de sortir. Mais aussi, la nuit qui tombe tôt réduit les possibilités. La natation est donc un bon complément pour remplacer les séances perdues et continuer à s’entrainer. Au printemps et ses premières chaleurs, on rêve de se mettre à l’eau en pensant à nos futures vacances, ça motive. C’est donc idéal de se lancer au printemps pour être rodé pour l’hiver à venir.

Choisir une piscine
Autant dire que là où nous habitons avec Florian, on a l’embarras du choix à conditions de ne pas être trop regardant sur les kilomètres parcourus.

Pour nager, le top du top reste le bassin olympique de 50 m. Mais, ce n’est pas la petite piscine de quartier (à moins d’avoir vraiment de la chance) qui va vous le proposer. Généralement, on a affaire à des bassins de 25 m. Lorsqu’on débute, 25 ou 50 m… pas vraiment de différence.

Piscine - Orsay - Extérieur
Piscine – Orsay – Extérieur

N’hésitez pas à en faire plusieurs (si possible) et choisissez celle où vous êtes le plus à l’aise. Ça doit être un moment d’effort, mais aussi un moment de bien-être.

S’équiper
Lorsque l’on va à la piscine pour nager, plusieurs objets deviennent rapidement indispensables : Le maillot de bain, les lunettes de natation et le bonnet de bain.

Le maillot :
Coté fille : J’ai opté pour un maillot de bain une pièce pour être à l’aide dans mes mouvements et ne pas me soucier de mon apparence. Il en existe de très jolis et colorés.

NABAIJI - DécathlonPOWERBACK BLEU SPEEDO

NABAIJI – Décathlon  ou encore POWERBACK BLEU SPEEDO – Go Sport

Coté garçon : C’est toujours maillot (ou boxer) de bain obligatoire. Le super moulant. Exit les shorts de bain colorés de la plage bien large. Il existe également des maillots de bain type « corsaires » qui couvre les cuisses. Peu importe la longueur, il doit être près du corps.

BOXER XOCOA BLEU TRIBORD - DécathlonBoxer de bain OXER XOCOA (TRIBORD, Décathlon)

Les lunettes :
Quitte à mettre un peu d’argent quelque part, c’est pour les lunettes qu’il faut le faire. C’est important, surtout si vos yeux sont sensibles. Elles ne doivent pas vous gêner ni vous faire mal au nez. C’est pour nous un objet indispensable à la piscine.VULCAN-X - Arena

VULCAN-X (Arena)

Evidemment, il existe bien d’autres objets : Planche, palmes, pullboy, etc. Pour débuter, faites simple. Aujourd’hui, beaucoup de piscine prête ces équipements gratuitement, essayez donc avant d’acheter.

Le bonnet de bain :
Pas très glamour. C’est vrai. Mais franchement, entre mes cheveux longs et les lunettes, je ne m’en sortais plus. Ce n’est pas très beau, mais très pratique. Ça évite aussi que je sème mes cheveux partout.

Bonnet de bain en tissus - NABAIJIBonnet de bain en tissus – NABAIJI

Certaines piscines rendent le bonnet de bain obligatoire pour tout le monde pour des raisons d’hygiène. Hommes et femmes. Pensez donc à en avoir systématiquement un avec vous au cas où lorsque vous vous rendez dans une nouvelle piscine.

En plus, maintenant, il existe différentes matières. Adieu le bonnet en plastique qui vous arrache la tête et bonjour le bonnet en tissus. C’est une petite révolution.

Et qu’est ce qu’on fait ?
La première fois, c’est le test. Qu’est ce qu’on est capable de faire ? Quelle nage ? Combien de temps ? Quelle distance ?
Autant de questions auxquelles cette première séance va répondre. Comme pour la course à pied, vous faites le point avec ces premières longueurs. Nagez, et vous verrez bien.

Je nage comme une brique ?! S’inscrire à un cours.
Lorsque j’ai débuté la natation, j’ai fais un malheureux constat. Je nage comme une brique. Je ne sais pas nager correctement. C’est un fait. J’ai donc décidé qu’à la rentrée, je me tournerai vers un club de natation pour acquérir de vraies bases.

Et ce n’est pas une honte ! Beaucoup d’adultes ne savent pas nager correctement, et il existe beaucoup de cours le soir, comme pour beaucoup de sport, pour apprendre à (mieux) nager.

Seul ou accompagné ?
Comme pour la course à pied ou le VTT, ça peut être motivant de faire du sport à plusieurs. Il n’est pas question de performances, mais de motivation. Au bout d’un moment pour vraiment s’améliorer, il faudra nager seul, mais au début pour se lancer et être à l’aise, pourquoi pas ?

Combien ça coûte ?
On ne va pas se mentir, c’est quand même pas donné. Mais, ça reste accessible. Certaines piscines pratiques des tarifs attractifs si peu que vous habitiez dans le secteur. Ca aide ! Prenez donc un justificatif de domicile avec vous lorsque vous testez les piscines des environs. Renseignez-vous aussi auprès de vos associations sportives locales (ou étudiantes) ou comités d’entreprise. Certains organismes proposent des prix réduits, ou alors une prise en charge partielle des abonnements.

Pour ce qui est des cours : Autour de chez nous, les prix varient entre 175 et 250 euros à raison d’une séance encadrée par semaine. La raison est due à l’emplacement de la piscine, à la flexibilité des horaires ou encore au type de bassin. Certains clubs proposent même des cours le matin très tôt (6h30 du matin, outch), pour les gens voulant faire du sport avant d’aller travailler.

Plus d’excuse pour ne pas y aller.

Qui est motivé pour débuter avec nous? 😀

Vous aimez notre blog? Suivez-nous sur notre page Facebook Double Plume, Instagram Instagram et sur Twitter pour ne rien manquer 🙂

Publicités

12 réflexions sur “Débuter la natation – Pas aujourd’hui, j’ai piscine!

  1. Cela fait quelques jours déjà que je suis le blog via les réseaux sociaux. Moi aussi, je me suis mise à la course à pied il n’y a pas longtemps et là je réintroduis la natation à mes entrainements également. Au plaisir d’échanger 😉

    Aimé par 1 personne

  2. alors la moi je me sens ni prete ni capable pour la natation pourtant je sais que c’est le bon compromis et effectivement moins tuant pour les articulations et plus pratique l’hiver…….peut etre que l’idée va murir et que je trouverais le budget pour l’année prochaine…..

    J'aime

  3. J’habite dans le centre de Lille et malheureusement pour moi c’est vraiment pas pratique… Je n’ai pas de voiture, et en transports j’en ai facile pour 35 minutes d’y aller… Donc aller-retour, c’est trop pour moi pour me motiver à y aller ça c’est clair. J’aime bien pourtant..

    J'aime

      1. Ben malheureusement mes potes sont dépourvues du permis ! Ca ne fait rien, je me rabat sur le fitness en salle :p Mais j’avoue que je trouve ca assez détente, malgré ma phobie de l’eau !

        J'aime

        1. C’est dommage! Ou alors, à vélo pour faire un petit Run&Bike! J’en demande beaucoup je pense ;). Je suis même pas sûr de le faire moi même…
          Ma maman a aussi peur de l’eau, et il existe des cours pour adulte pour reprendre confiance. C’est vraiment bien! Mais bon, le problème reste le même : Il faut aller à la piscine …
          Si tu as des congés, en vacances, ça peut être une activité sympa aussi. C’est ponctuel, mais ça fait une coupure avec les autres sports quand même.

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s