Double Test – Le soutien-gorge de sport Ultimate Run de Shock Absorber

Sans titre

Lors des cours de sport au lycée et au collège, j’étais la fille qui court partout. Mais si, vous savez celle qui fait du sport avec les garçons et qui soûl tout le monde du soir au matin car elle a un peu trop d’énergie. En faite, je n’étais pas assez douce pour faire du sport exclusivement avec des filles. Je devais toujours tout donner. La tête dure vous avez dit ?

Les années ont passé et la puberté aussi. J’ai été gâté d’une petite poitrine. SCOOP DU JOUR. Plutôt un avantage lorsqu’on aime le sport. Enfin, je le considère comme un avantage aujourd’hui. Ça n’a donc jamais été un frein pour moi. Je n’ai jamais vraiment pris soin de ma poitrine à ce moment là. Pour la plupart des gens, c’était plutôt un « soutien-rien » que je portais. Voir même, pourquoi j’en portais ? Merci tout le monde.

Lorsque j’ai débuté la course à pied, c’est l’un des premiers articles (après la paire de baskets) que Florian m’a fait acheter. C’était tout naturel pour lui. Il a longtemps pratiqué le judo avec sa petite sœur. C’était normal.

Je me sentais très mal à l’aise la première fois que je suis allée courir avec une brassière. Une planche à pain avait plus de relief. Heureusement, il faisait froid et j’avais d’autres couches sur moi pour me cacher. Aujourd’hui, j’ai pris confiance, et c’est vraiment quelque chose auquel je ne prête plus attention. C’est devenu normal. Mon apparence lorsque je cours n’est plus un soucis.

Le soutien-gorge de sport est un élément à part entière de la panoplie d’une Runneuse. A tord, on considère que les petites poitrines n’ont pas besoin de soutien. Alors que, peu importe la taille de votre poitrine, c’est IN-DIS-PENSABLE. Il doit être adapté à votre morphologie mais aussi à votre sport. C’est encore plus vrai pour les sports à impacts (Course à pied, corde à sauter, fitness, etc.).

Lors de l’effort, le sein se déplace verticalement de manière violente (du fait du mouvement de la foulée en course à pied), mais aussi latéralement du fait de la rotation du buste (les mouvements de bras). Selon Elodie Mutter, chercheuse au Centre Hospitalier Universitaire de Saint Etienne, lors de la pratique de la course à pied, « ces chocs provoquent des tensions cutanées et, à long terme, leur répétition pourrait abîmer les fibres des seins et modifier l’élasticité de la peau». Mais pas que! L’ensemble du corps doit compenser ces chocs et principalement le dos.

Ainsi, les Runneuses ne portant pas de soutien-gorge (ou brassière) de sport imposent à leurs seins des accélérations de l’ordre de celles que reçoivent les pilotes de chasse en plein vol. Rien que ça.

Pour conclure, la scientifique explique qu’une Runneuse (ou simplement une sportive) équipée d’un soutien-gorge de sport adapté réduit les mouvements verticaux de sa poitrine l’ordre de 70%. Ce serait donc bête de s’en passer.

double plume puce - 2Ma co-testeuse

Morgane est une runneuse que vous avez déjà aperçue avec nous durant la Ronde de Parempuyre. Elle débute, mais en même temps, tout le monde est passé par là ;).

IMG_6447

double plume puce - 2Le produit

Il y a quelques semaines, le site ventes-privees ouvrait une vente de soutiens-gorge de sport de marque Shock Absorber. C’est Morgane, qui voulant investir dans un équipement adapté à sa morphologie, m’en a parlé.

Brassières/soutien-gorge de sport Shock Absorber

La marque Shock Absorber a illustré parfaitement les chocs subits par les seins lors de la pratique du sport à l’aide d’une simulation qui se nomme le Bonce-O-Metter. Autant dire qu’il n’y a rien de sensuel la dedans. Il est possible de voir le mouvement du sein suivant sa taille et sous différents angles. C’est impressionnant!

double plume puce - 2Nos attentes et ressentis

Nous cherchions avec Morgane une brassière aussi bien adaptée aux petites poitrines comme moi, qu’aux plus généreuses comme elle. Nous nous sommes tournées vers l’Utilmate Run Bra, le modèle de brassière spéciale Running de la marque.

Brassières/soutien-gorge de sport Shock Absorber

Nous l’avons testé durant notre entrainement (jogging et fractionné), pour le renforcement musculaire et durant une course officielle.

double plume puce - 3Le ressenti de Morgane (Runneuse invitée et co-testeuse)

Moi c’est Morgane. (oui je sais que d’originalité ! Mais comme ça on vérifie si vous suivez bien 😉 ).

Je suis une runneuse invétérée depuis au moins…. 6 mois ! Vous vous attendiez à mieux mais quand on connaît mon niveau de départ on peu considérer ça relève de l’exploit. A l’inverse de Morgane (celle que vous connaissez déjà) depuis toujours, je suis l’avant dernière du sport. Non pas que j’ai peur de m’abîmer un ongle! Mes capacités physique sont simplement comparables à celles d’une tortue de terre centenaire.

Finalement, après 24 ans de canapé, j’ai décidé de chausser de belles chaussures de running et d’aller courir… 800 m. Il faut commencer quelque part. Très vite, il s’est avéré que ma poitrine nécessitait plus de soutien que la brassière le permettait. Je suis le style de fille rembourrée de partout y compris du balconnet. Alors, mon 95D part un peu en live quand je cours.

J’ai d’abord testé une brassière (de la marque Triumph) qui faisait honorablement sont boulot. Mais, j’avais envie d’une autre brassière pour pouvoir changer plus facilement et aussi tester un autre maintien. J’ai profité de la vente pour investir.

Première impression :
A première vue et pour ma taille, le visuel et moyennement engageant. On est proche du parachute niveau design. Les finition sont bien faites et les détails argenté me plaise bien.

En conditions :
Je dois l’avouer : le dos nageur ça maintient bien, ça ajoute du style, mais même après une petite dizaine de sorties avec, je suis toujours incapable de l’attacher seule. Heureusement, j’ai moi aussi la chance de courir en couple et donc d’avoir un assistant ;).

Pour la taille, j’ai du prendre une taille au dessus de mes habitudes pour le tour de poitrine. Heureusement que j’ai essayé avant de commander! La poitrine est très aplatie. Ça ne me dérange pas, pour ma part mais ça peut en gêner certaines.

L’utilisation :
Lors de mon premier entraînement, j’ai voulu me la jouer maintien à fond. J’ai mis le cran le plus serré. Je l’ai regretté après deux kilomètres, lorsque essoufflée et prise d’un point de coté, j’ai dû m’arrêter pour desserrer la brassière. Finalement, il ne faut pas forcer, ça tient bien. Ce n’est pas la peine d’en rajouter.

Maintenant que les réglages sont fait, je profite pleinement. J’ai couru avec pour mon premier 6 km et c’était parfait : aucune douleur, je ne l’ai même pas sentie.

Conclusion :
Je n’ai pas trouvé cette brassière absolument exceptionnelle en comparaison du modèle que je portais avant. Je me sens très (très!) bien maintenue.

Je la conseille à toutes les filles, qui comme moi, ont une poitrine généreuse.

double plume puce - 3Le ressenti de Morgane (Double Plume)

Première impression :
La première impression est très bonne. Le tissu est doux et les attaches paraissent robustes. Se sont les mêmes que celles d’un soutien-gorge classique. Elle me plait bien.

En conditions :
Elle s’enfile comme un soutien-gorge classique. La différence vient d’une attache entre les omoplates pas très simple à mettre la première fois, mais on prend vite l’habitude.
Cela créé un « dos nageur » permettant de ne pas être gêner lorsque on court.

Brassières/soutien-gorge de sport Shock Absorber
Pour être maintenu, on est maintenu ! La poitrine est plaquée mais pas écrasée. C’est un bon point. Les bords de la brassière ainsi qu’une partie au niveau des épaules sont renforcées. La bande sous la poitrine est large et les bretelles sont réglables.

J’ai choisi la même taille que celle que je prends pour mes sous vêtements classiques. Je dois avouer que je suis un peu serrée. Ça ne me dérange pas, j’aime être très maintenue. Je vous conseille donc d’essayer en magasin avant tout achat pour vous faire une idée. Vous trouverez ces petites merveilles chez Décathlon.

L’utilisation :
Je l’ai portée durant un entrainement fractionné et durant une séance de training, lors d’efforts soutenus où on bouge beaucoup et on transpire.
Résultat : ca tiens en place! Je n’ai pas remarqué de frottements, ni de gène. La transpiration est bien évacuée, et je ne me retrouve pas totalement trempée comme avec d’autres modèles plus simples.

Design :
En plus d’être de vrais soutiens-gorge de sport, les modèles sont jolis. Je n’aurai aucun problème à courir avec cet été. On trouve d’autres couleurs que le rose fi-fille, et rien que pour ça, je dis oui ! (qu’on soit bien d’accord, j’aime le rose. Mais ,j’ai l’impression que pour les marques de vêtement de running : fille=rose / bleu=garçon, et quand on est une fille et qu’on aime le bleu… on est bien embêtée!). La coupe est travaillée et on ne se retrouve pas non plus avec le soutien-gorge mamie qui vous monte sous le menton sous prétexte qu’il vous faut du maintien.

Conclusion :
Je pense avoir fait le bon choix en achetant ce modèle de brassière. Je suis très à l’aise avec. Elle est en passe de devenir ma préférée devant le modèle classique de Nike. C’est dire !

Je la conseille aux filles ayant comme moi une petite poitrine, mais qui aiment être maintenues.

double plume puce - 2Conclusions

  • Les plus +

Le maintien : C’est LE point positif de cette brassière.
Universelle : Elle convient à toutes les morphologies, petites ou fortes poitrines.
Le design : Elle est jolie et les finitions sont plutôt bien faites. Rien que pour la présence d’un modèle qui n’est pas rose mais bleu, on dit Oui!
Le côté robuste et de bonne qualité : C’est un bon produit. Les coutures ne craqueront pas de sitôt. Les renforcements aux épaules peuvent être appréciables sur des longues distances par exemple.

  • Les moins –

Le prix : La qualité va souvent de paire avec le prix. Il faudra compter de 28 à 45 euros selon les points de ventes.
L’indisponibilité en magasin : Je ne les ai vu qu’à Décathlon. Pas évident alors, lorsque on n’est pas une adepte de l’achat en ligne.
La taille : La taille que l’on a choisie dans un premier temps était un peu limite pour nous deux. Attention lors de votre choix. Il faut vraiment que vous soyez à l’aise. On vous conseille donc d’essayer et si vous ne pouvez pas, de prendre une taille de tour de buste supplémentaire.
L’attache du dos nageur : Une très bonne idée à première vue qui peut être embêtante voir impossible à attacher seule si l’on a une forte poitrine. Prévoyez un assistant ;).

Avez-vous déjà testé cette marque?

Qu’attendez-vous de votre brassière de sport ?

-> Retrouvez notre test de la Montre de running GPS Forerunneur 220 de chez Garmin.

double plume puce - 2Informations

Où l’acheter ?
En vente sur différents sites et ligne et chez Décathlon.
Du 85A au 105E.

Pour en savoir plus :
Site officiel de Shock Absorber : http://www.shockabsorber.fr/
Sport et santé: quelle activité physique pour quelle santé ? Par Jean-Claude Chatard.
(Vous trouverez des extraits par ici dont les travaux de recherche d’Elodie Mutter)

Un grand merci à ma runneuse Morgane ❤ pour son aide pendant ce test.

 

réseau sociaux - Facebook - 1 réseau sociaux - Insta - 1 réseau sociaux - Twitter - 1Signature - 2

Publicités

9 réflexions sur “Double Test – Le soutien-gorge de sport Ultimate Run de Shock Absorber

  1. Je cours depuis maintenant 5 ans. C’est la marque que j’utilise je suis fan de décathlon. Je la trouve parfaite et avec mon95E rien ne bouge. Avec un nettoyage après chaque course elle tient dans la durée, je viens d’en acheter une nouvelle il y a quelques mois.

    J'aime

  2. J’utilise ce modèle depuis plusieurs années et j’y reste fidèle. Pour éviter les contorsions ou les luxations d’épaule en essayant d’attacher la brassière, je ferme d’abord l’attache en plastique et j’enfile le soutien comme un t-shirt. Il ne reste plus qu’à fermer l’agrafe dans le dos.

    Aimé par 1 personne

  3. Je l’ai découverte depuis 1 an et ne peut pas m’en passer. Ayant une forte poitrine, elle est géniale, rien ne bouge, ne fait pas mal et elle est très confortable. Je viens d’en acheter une deuxième mais même après un an d’utilisation et des lavages machine régulier, elle n’a pas bougé ! Allez y les yeux fermés. Par contre attention, prendre un peu plus grand que sa taille, je fais du 90 F et j’ai pris 95 E.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton retour ;)!
      Tu as raison concernant les tailles. Ça peut être juste. Il est meme judicieux d’essayer vu qu’on trouve les modèles en magasin. Ça aide à se faire une idee.

      C’est un bon équipement, on est entièrement d’accord!
      Surveille les ventes privees, on en retrouve parfois à bas prix ;).
      Bonne journée ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s