Test – Le maillot KipRun Evolutiv Kalenji

Sans titre

Lorsqu’on s’entraine le soir ou en fin de journée, j’ai souvent un problème : J’ai froid et puis j’ai chaud et puis j’ai froid… Florian tourne en bourrique à force de me voir enlever et remettre des couches de vêtements. On enlève le coupe-vent après l’échauffement, on le remet après l’exercice, on enlève le bonnet, on le remet, on passe les pouces dans les manches, on les tires, on les remontes. Pas du tout compliquée la fille.

Je déteste purement et simplement avoir froid. Depuis que mon poids fait le yoyo, c’est une cata. Frileuse? Mais carrément! Florian, c’est un peu l’inverse, il préfère avoir « frais » pour faire du sport. C’est un partisan du « je mets un short toute l’année, je n’ai jamais froid aux jambes« . Il est beaucoup plus résistant au froid.

Le froid est souvent une chose qui me démotive et me freine quand il s’agit d’aller m’entrainer. J’ai vraiment du mal à sortir, alors je me couvre comme si je partais pour un trek en Sibérie histoire de mettre le pied dehors et je largue tout au bout de 500 mètres. Ca ne me dérange pas vraiment, mais ce n’est pas du tout pratique d’avoir l’attirail de Rambo autour de la taille. Florian se moque (nianiania) souvent du fait que je mette des gants mais que je passe plus de temps à les tenir qu’à les mettre vraiment. Il n’a pas tord dans le fond, je m’encombre. Quand je vais courir, je prends ma maison avec moi. C’est un concept.

La solution serai un vêtement multi-fonction que je puisse adapter sur le moment, que j’ai chaud ou que j’ai froid. On trouve de plus en plus en magasin de sport des vêtements dit « Evolutifs » : des maillots/coupes-vent généralement. Avec les températures en montagnes russes de ces dernières semaines, ce genre de vêtement est vraiment un plus.

Pour palier à mon problème, Kalenji nous a permis de tester l’une de ces petites merveilles, à savoir le maillot Kiprun Evolutiv.

Kiprun - Kalenji - 01

double plume puce - 3Késako ?

Le maillot Kiprun Evolutiv est le savant mélange d’un coupe-vent et d’un maillot longues manches respirant. Cette particularité permet de le faire évoluer en fonction de notre environnement pour courir sans sur-chauffe.

Kiprun - Kalenji - 03

On retrouve des empiècements type « coupe-vent » amovibles au niveau des avant-bras et la poitrine. Ainsi, il est possible de découvrir les avant-bras pour ne garder que la sous-manche si, comme moi, vous avez chaud au bout de quelques kilomètres par exemple. Il est également possible d’ouvrir ou de fermer le système, soit au niveau du cou ou juste de la poitrine. Au niveau des poignets, on retrouve un passage aux pouces permettant de garder les mains en partie au chaud, même sans gants.

Kiprun - Kalenji - 04

Kiprun - Kalenji - 05

Kalenji nous assure que ce maillot est efficace pour des températures allant de 5 à 12 °C. Nous allons donc tester :).

Plus d’infos en bas de l’article.

double plume puce - 3La première impression

Au déballage, la première impression est plutôt bonne. Le maillot est joli et paraît épais. Nous avons plutôt l’impression d’avoir affaire à une veste de demie-saison qu’à un maillot. Il y a beaucoup de fermetures et on se demande un peu comment s’enfile cette petite chose.

Kiprun Kalenji - Déballage

Il y a beaucoup de matières différentes pour un simple maillot. On remarque des parties respirantes au niveau du dos, hydrofuges au niveau des bras et épaisses en dessous.

double plume puce - 3L’essayage

Comment ça s’enfile ? Avec l’aide de Florian, on y arrive ! Je ne me fait pas de soucis pour vous. Je suis juste maladroite.

Oserons-nous le dire ?! Elle me va. Ca ne vous paraît pas extraordinaire, mais lorsque j’essaie des vêtements de sport et plus particulièrement pour l’hiver, je ressemble souvent à un sac à patate où il n’y a plus que moi… comme patate. Ca baille souvent au niveau des bras et de la poitrine. Pour ce maillot : RAS. Rien que pour ça, je suis contente.

Elle est plutôt agréable et à l’essayage on ne sent pas les fermetures ou les systèmes. La surépaisseur au niveau de la poitrine est bien, je me sens couverte et protégé.

Kiprun Kalenji - Taille

double plume puce - 3Le test

J’ai testé ce maillot/coupe vent par temps froid (entre les fameux 5 et 12°C), dans différents environnements et pour différents entrainements (jogging et fractionné). J’ai mis un tee-shirt respirant (faute de seconde peau) en dessous pour avoir plus chaud lorsqu’on frôlait les 5°C. Je suis une grande frilleuse ;). 

Première sensation : Je suis à l’aise. Je peux bouger sans être gênée par des coutures. C’est plutôt agréable. J’aime beaucoup la poche assez grande pour ma ventoline, une clé et quelques mouchoirs. C’est bien rempli, mais ça tiens. Une carte d’identité ne tiens pas par contre, ni mon smartphone+ma ventoline. Dommage. J’aime aussi les anti-dérapants au niveau des fesses qui empêchent le tissus de remonter et de découvrir le bas de mon dos lorsque je bouge. J’aime aussi le passage aux pouces qui permet d’avoir les mains au chaud en partie et les manches toujours mises correctement.

Kiprun - Kalenji - 02

Kiprun - Kalenji - 06

Je suis agréablement surprise, je n’ai pas froid malgré des températures ressenties proches de 5°. A l’inverse, elle est selon moi trop épaisse pour des température proches de 12°C. Lors de la Corrida de Troyes avec le températures douces de ces derniers jours, j’ai été gêné et j’ai eu trop chaud alors qu’honnêtement, je m’amusais plus que je ne courrais vraiment.

A la fin de certain de nos entrainements par temps froid (du fractionné essentiellement), Florian était trempé alors que j’étais sèche. Un vrai plus lorsqu’on s’arrête à la fin de la séance ou au moment du retour au calme. Il n’y a rien de pire que d’avoir froid à ce moment là, un vrai Openbar à rhumes.

Je déplore le manque de réflecteurs sur la veste. Il y en a quelques-uns, mais je ne me trouve pas particulièrement visible. Un détail que je dois corriger avec des dispositifs réfléchissants. Dommage.

double plume puce - 3Mon avis

Je suis séduite. Je pense avoir trouvé un maillot me permettant d’être plus à l’aise durant mes entrainements par temps froids. J’aurai aimé une capuche en plus et elle aurait été tout simplement parfaite. Je ne la porterai que sous la barre des 10°C, au dessus, elle est trop chaude et je ne suis pas à l’aise avec.

Avec un peu de chance, Florian arrêtera de m’embêter ? Non ?

Kiprun - Kalenji - 07

double plume puce - 3En résumé

  • Les + :

Bien taillé : Enfin ! Un 36 qui est en un. On apprécie l’effort d’avoir un vêtement près du corps et taillé correctement.

L’ajout de parties antidérapantes au niveau des fesses : Fini le dos à l’air, on dit oui !

Les systèmes respirants : C’est plutôt efficace. J’ai pu réguler mes coups de chauds (entraînement fractionné) et les moments de froid (récupération) simplement pour une température extérieure allant de 5°C à 10°C.

Le passage aux pouces : Un simple détail, mais un vrai plus pour ne pas avoir froid au mains. (Je vais pouvoir lâcher les gants un peu plus souvent)

  • Les – :

Le manque de réflecteurs : Maillot d’hiver dit bien souvent vêtement de nuit. Ce maillot comporte quelques réflecteurs mais pas non plus de quoi ressembler à une boule disco. Ce n’est pas ce qu’on veut toutes pourtant ?

Une capuche : Il n’y a pas de capuche et c’est dommage. Même une fine aurait été appréciable.

Une poche un peu petite : Pour celles voulant se débarrasser de leur Smartphone+autre chose, c’est raté.

En résumé, je suis très satisfaite de ce maillot et il deviendra surement un de mes meilleurs alliés pour mes séances de nuit par temps froid.

Kiprun - Kalenji - 07
Corrida de Troyes (2015), Crédit : By So.K & Jaworsky

 

double plume puce - 3Infos :

Le maillot Evolutiv KipRun est disponible chez decathlon pour 34,99 euros.
Existe en deux couleurs, du 36 au 46 en version Homme et Femme.
Infos et achat en ligne par ici : http://www.kalenji.fr/maillot-evolutiv

Et vous, qu’en pensez-vous ? Etes-vous attiré par les vêtements multifonctions ?

Nous remercions Kalenji et plus spécialement Stéphanie pour nous avoir permis de tester le maillot Evolutiv Kiprun Evolutiv.

réseau sociaux - Facebook - 1 réseau sociaux - Insta - 1 réseau sociaux - Twitter - 1Signature - 2

Publicités

2 réflexions sur “Test – Le maillot KipRun Evolutiv Kalenji

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s