Retour de course – Le FitBit Semi de Paris 2016

Il y a quelques jours, je participais au FitBit Semi-Marathon de Paris 2016… en solo. C’est la première fois que je m’aligne sur la ligne de ce Semi-Marathon.

DP - Semi-Marathon de Paris 2016 - 53

Rien que le nombre de participants prévu me donnait le tournis. 47 000 37 480 coureurs! (10 000 coureurs ont été kidnappés apparemment… ^^)

Je voulais voir ça aussi.

Lorsque j’ai choisi de faire mon premier Marathon à Bordeaux, faire le Semi-Marathon de Paris est apparu comme une évidence. Comme tous ceux qui participent au Marathon de Paris une semaine avant? Déjà parce que niveau timing, c’était parfait (comme de par hasaaarrrdddd, ils sont malins ces petits organisateurs) et aussi parce que je voulais vivre cette distance dans notre belle capitale. Après les 15 km de Nike en juin dernier, le Semi-Marathon de Paris au printemps.

Je n’étais même pas encore partie que j’avais déjà la petite boule d’émotion dans le ventre. Je suis fière de notre belle capitale et j’aime Paris. Ca promettait!

Florian ne s’est pas inscrit pour la simple et bonne raison que c’est un Semi-Marathon très cher. 49 euros pour les premiers dossards pris… en septembre/octobre dernier. Il a participé au Marathon de Paris (son premier Marathon) donc le jeu n’en valait pas la chandelle. Il avait déjà couru sur le même parcours dans des conditions similaires. J’ai eu donc un super photographe/paparazzi personnel. C’est pas la méga classe?! Trêve de plaisanterie, je suis triste de faire ça sans lui. J’allais devoir me dépasser pour qu’il soit fier de moi.

double plume puce - 3FC’est vrai que j’ai longtemps hésité. Je ne me sentais pas en mesure de prendre du plaisir à courir sur un Semi-Marathon avant qu’on ne commence vraiment la préparation pour le Marathon de Bordeaux. Cependant grâce au Semi-Marathon de Bullion du 14 février dernier, j’ai pu effectuer mon premier vrai Semi-Marathon officiel. J’ai participé à deux Marathon mais jamais à un semi, ne me demander pas pourquoi, moi-même je ne sais pas. Cela m’a donné goût à la distance et m’a donné envie d’en refaire. En voulant m’inscrire au Semi-Marathon de Paris (mi-février) : surprise 59 €. Outch. J’encouragerai Morgane.

Pour la petite histoire, c’était un grand débat à la maison : 1h55 ou 1h50? Florian ne voulait rien lâcher (cette tête de mule!), je serai sous les 1h50 si je me donnais un peu la peine disait-il. Tandis que moi… je n’y croyais pas du tout! Je n’avais plus qu’à essayer.

 

Semi-Marathon de Paris 2016 - 1

double plume puce - 3Le Semi-Marathon

Je ne suis pas du genre à regarder le parcours avant de partir. Ca m’a d’ailleurs joué des tours au Semi-Marathon de Bruxelles (plat pays nous disaient-ils!). Cette fois, j’ai quand même jeté un œil. D’après les informations, il semblerait que l’ensemble soit plutôt plat avec des difficultés à la fin. Toujours bon à savoir.

Semi-Marathon de Paris 2016 - Parcours - 1

double plume puce - 3Retrait des dossards

2 jours étaient prévus pour le retrait des dossards, au parc Floral à Vincennes. Il fallait bien ça. Le parc Floral et l’Est Parisien est comment dire… à l’opposé de chez nous. Impossible pour nous d’y aller le vendredi. Nous avons du faire avec la foule le samedi.

Semi-Marathon de Paris 2016 - 2

Enfin… la foule?!

Evidemment, il y avait du monde mais c’était très raisonnable. Une bonne surprise (organisation?). Il ne nous a pas fallut longtemps pour récupérer le dossard malgré les différents stands à parcourir. Top!

Pour le fun, le prestige, ou je ne sais quelle autre raison, un mur immense de plusieurs mètres de long était disposé à l’entrée. On pouvait y trouver le nom des 47 000 participants. Beaucoup de monde (nous compris ;)) se sont pris au jeu.

Semi-Marathon de Paris 2016 - Mur de noms - 3 Je suis là 😀

Sans titre

Présentation du certificat médical

Semi-Marathon de Paris 2016 - 3

Retrait du dossard.

Semi-Marathon de Paris 2016 - Dossard - 1

Semi-Marathon de Paris 2016 - Dossard - 2

Puis, retrait du Tee-shirt et du kit Semi-Marathon.

Je suis un peu déçue du tee-shirt/débardeur. Pour avoir vu celui des années précédente, j’ai l’impression que la qualité n’est pas vraiment au rendez-vous. Dommage. Ils ne se sont pas cassé la tête, ni pour la matière, ni pour les inscriptions (l’année n’est même pas écrite). Le seul point positif, il semble à ma taille. C’est déjà ça.

Après les formalités, il y avait un village avec des exposants et des animations. Nous avons trouvé le stand du Semi-Marathon de Troyes ;). Nous avons pu apercevoir le champion Haile Gebreselassie qui signait de nombreux dossards. Pour le coup, il y avait foule! Il y a de quoi, il a un palmarès plus qu’impressionnant.

Idem pour le stand du Semi de Paris. Il était possible de faire une photo, de la publier sur Instagram et de l’imprimer sur place. Encore un moyen d’avoir un souvenir du moment. Nous passons notre tour, il y a trop de monde.

Semi-Marathon de Paris 2016 - Meneurs

Semi-Marathon de Paris 2016 - Village - 1

Semi-Marathon de Paris 2016 - Village - 2

Semi-Marathon de Paris 2016 - Village - 3

Semi-Marathon de Paris 2016 - Village - 4

Semi-Marathon de Paris 2016 - Village - 4

Nous nous sommes arrêté au stand de Running Heroes 😉 pour jouer et avoir un souvenir.

Semi-Marathon de Paris 2016 - Village - Running Heroes - 1

Semi-Marathon de Paris 2016 - Village - Running Heroes - 3

C’est en dessous de 1h50, non?! ^^

Semi-Marathon de Paris 2016 - Village - Running Heroes - 4

double plume puce - 3Le Jour-J

Semi-Marathon de Paris 2016 - Affaires

On commence la journée tôt avec un petit déjeuner de champion!

C’est un petit exploit. Je ne déjeune que très rarement. Mais là, il faut prendre des forces. Je ne suis pas sûre que tenter une course officielle à jeun soit très raisonnable ;). Petit déjeuner salé (qui a donné la nausée à Florian).

Comme pour le retrait des dossards, c’est un long moment dans les transports en communs qui nous attend. L’avantage? Nous avons une place assise vu que nous partons en début de ligne ;). On patiente. Au moins, je suis bien réveillée lorsqu’on arrive. Surtout après l’épisode collé-câlin-voisin dans le métro pour rejoindre Vincennes ;).

Parmi la foule, nous croisons Carole et Emir, les Lapins Runners. Ils sont adorables (en plus d’être des super coureurs ;)). (Coucou 😀)

Semi-Marathon de Paris 2016 - Avec les Lapins Runneurs

Un passage aux consignes et on se dirige vers la ligne de départ.

Semi-Marathon de Paris 2016 - Consigne

Grosse course = SAS de départ. Lors de mon inscription, pleine d’optimisme à ce moment là, j’ai opté pour celui de 1h45. L’avantage est que je ne devrai doubler personne, mais plutôt me faire doubler ;). Promis, je ne gênerai pas les copains coureurs! Enfin, c’est ce que je croyais.

47 000 coureurs, ça fait BEAUCOUP de monde. L’accès au SAS est assez musclé mais on y arrive. Florian part de son coté et moi du mien.

double plume puce - 3F. Le rendez-vous est prit au 5ème kilomètres. Je ne participe pas au Semi-Marathon, mais personne n’a dit que je n’allais pas courir aujourd’hui ;).

double plume puce - 3La course

3, 2, 1… GO! Quelle ambiance! WOUHA.

Beaucoup de gens sont présents et encouragent les coureurs. Ca en est même impressionnant. C’est pas le moment de faire la maladroite et de tomber! Les 5 premiers kilomètres passent sans que je les voient. Pas de difficultés à signaler. Mon allure est rapide, je le vois bien mais je ne ralenti pas en me disant que c’est toujours ça de gagné pour la suite.

double plume puce - 3F. Arrivé place de la Nation, j’attends Morgane. Plus le temps passe, plus je me dis que je vais avoir du mal à la voir ou que peut être elle est déjà passé sans que je ne m’en rende compte. C’est là qu’elle m’appelle (est-ce-que je rêve ?). Morgane m’avait repéré. Je cours quelques mètres avec elle. Son allure est soutenue, plus que d’habitude. Je sais que cette tête de mule ne m’écoutera pas , je lui fais remarquer que c’est trop rapide et qu’elle doit gérer son effort. Je la laisse puis je continue mon périple  au prochain point de rendez-vous. N’est pas paparazzi qui veut :p.

Semi-Marathon de Paris 2016 - 5ème

En m’attendant sur le bord du parcours, Florian croise un nouveau genre de coureurs… 🙂

Sans titre

Semi-Marathon de Paris 2016 - Coureurs - 2

Premier ravitaillement! Bouteilles et fruits secs. Pour le coup, il y a ce qu’il faut. Les bénévoles sont efficaces et on ne perds pas beaucoup de temps. Merci à eux 😉.

Il y a des groupes et de la musique à tout les coins de rue! et ce n’est pas qu’une image. Je lâche mes écouteurs, pas besoin de musique ;). Il n’y a pas de moment de silence entre les applaudissements, les cris et la musique. Au top!

On en prend plein les yeux, le cadre est vraiment superbe. En spécial bonus, le soleil! On n’y croyait pas vraiment jusqu’à la veille de la course. Je commence à avoir chaud d’ailleurs. Place de la Bastille, 7ème kilomètre. On se croiraient au tour de France! La foule est en délire. Wouah! On est motivé, il n’y a aucun doute ;). On longe les quais de Seine, il fait soleil, les conditions sont parfaites. Nous qui avions peur d’avoir froid et de manger de la neige…

Sans titre

Retour place de la Bastille. Grosse surprise, je suis sur les bases de mon record pour le 10 kilomètre. Il faut croire que l’ambiance me porte plus que je ne croyais.

double plume puce - 3FPlace de la Bastille, deuxième point de rendez-vous. Encore une fois, Morgane me fait signe. Elle m’a vu. (Elle doit voir un radar, hum.). Je lui demande si ça va, elle me répond que oui et qu’elle a presque battu son record sur 10 kilomètres. Je dis rien mais je suis septique, il reste un peu plus de 11 kilomètres. J’espère qu’elle arrivera à gérer son effort.

Je ne vois pas le temps passé. Deuxième ravitaillement, encore un. Le parcours est plat jusqu’au 13ème kilomètre. Je ressens mon allure trop rapide sur les kilomètres précédents, je commence à fatiguer et mon cardio se fait la malle!

Aie! Une côte, un peu casse jambes entre le 13 et le 14ème kilomètre. Là, ça a été le début de la fin. J’ai commencé à souffrir et à perdre des secondes au fil des kilomètres. C’est dur surtout que le parcours est nettement moins varié qu’au début. C’est une longuuueee ligne droite avec moins de jolies choses à voir.

Jusqu’au 18ème kilomètre, il faut vraiment serrer les dents. Cette deuxième partie de course est vraiment très différente de la première. Il faut tenir. Je croise beaucoup de coureurs qui marchent et je meure d’envie de faire pareil. Pour me rassurer, je compte et j’essaye d’estimer mon temps à l’arrivée. A ma grande surprise, ça devrait encore le faire malgré le temps que j’ai pu perdre. Florian aurait-il vu juste?! Florian, mais où est-il passé d’ailleurs? Nous devions nous croiser au 16ème kilomètre. J’ai dû le rater.

double plume puce - 3FJ’essaye de me rendre au 16ème kilomètres par les transports en commun. Arrivé sur place je comprends que c’est trop tard, elle est déjà passée. Je décide de me rendre à l’arrivée. Il reste 4 kilomètres à Morgane (soit environ 20 min). Si je prends les transports en communs, j’en ai pour 35min et en coupant à pied j’ai 3,8km (soit autant qu’elle). Ca va être compliqué! 

A partir du 18ème kilomètre, c’est la tête et plus les jambes qui sont aux commandes. Je dois tenir. Heureusement pour moi, fin des montées! La descente aide à récupérer. Les coureurs s’encouragent entre eux, ça motive. On s’accroche, c’est bientôt fini! Les minutes sont interminables. Mais elle est là : l’arrivée. 1h49. Alleeeerrrr, on tiens le rythme.

1 heure, 49 minutes et 38 secondes.

C’est fait!

Un grand merci à mon chéri, Florian, sans qui tout ça n’aurait pas été possible. Son soutien et sa foi en moi auront fait pousser des ailes à mes baskets ❤

Semi-Marathon de Paris 2016 - Fin - 1

double plume puce - 3FJe retrouve Morgane plusieurs minutes après la fin de la course. Je ne l’aurai pas vu à l’arrivée. Le Timing était bien trop serré. J’ai l’impression qu’elle est déçue… et là elle me dit « J’ai réussi ! » et me montre sa montre qui affiche 1h49min38. Même si je le savais, je suis super fière de ma chérie. 

 

Pour résumer : Ce semi aura été une très bonne expérience et une découverte. J’ai adoré cette ambiance, la musique et les gens venus nous encourager. L’organisation était au rendez-vous et les bénévoles souriants (et un peu blagueurs aussi). C’est appréciable sur un événement de cette envergure. Que cela soit le retrait des dossards, les consignes ou les ravitaillements : tout est géré parfaitement. En tout cas, ça a été le cas pour nous. J’ai aimé aussi voir autant d’associations représentées. Mêler le sport à l’associatif est une chose que j’aimerai combiner plus souvent. Quitte à transpirer, j’espère bientôt le faire pour la bonne cause. Ça me tiens à cœur, même si je n’ai pas encore eu l’occasion de le faire.

Si le dossard n’était pas aussi cher, je re-signerai tout de suite pour une prochaine édition. Car oui, c’est un point noir à cette journée : tout cela est loin d’être gratuit. Entre les transports et le dossard, c’est un budget non négligeable qui ferme surement la porte à certain coureurs.

Du point de vu du parcours : Nous passons dans des lieux incontournables de Paris dont la place de la Bastille (<3) et la rue Rivoli. C’est juste Wouha! Impossible en temps normal de les découvrir de cette manière. Par contre,  l’ambiance permet de décrocher des records, le parcours un peu moins. La deuxième partie, plus difficile peut être mal vécu si on ne s’y attend pas. Attention donc à vos allure pour ne pas « exploser en vol » comme j’ai failli le faire.

Les + : L’ambiance / Le cadre / L’organisation

Les – : Le prix du dossard/ Le kit Semi-Marathon peu fourni et le tee shirt bas de gamme.

Semi-Marathon de Paris 2016 - Fin - 3

Félicitation aux 37 108 Finishers

On se reverra peut être en 2017 (et avec Florian qui sait ;))!

>> Avez-vous participé au FitBit Semi de Paris 2016 ? 😀 Racontez-nous tout!

Maintenant, direction Bordeaux et le Marathon de Bordeaux dans 1 mois, le 9 avril… Le stress monte!

réseau sociaux - Facebook - 1  réseau sociaux - Insta - 1  réseau sociaux - Twitter - 1Signature - 2

Publicités

10 réflexions sur “Retour de course – Le FitBit Semi de Paris 2016

  1. Coucou Morgane je participe à un semi ce matin et je suis tombé sur ton article sur fb, j’ai versé ma petite larme ahah je met ça sur le coup de mon semi ce matin! en tout cas tu as bien de la chance d’avoir ton chéri qui t’accompagne partout c’est magique cette complicité et bravo pour ton score 🙂 bisous Barbara-

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s