Running : Débuter la course à pied

A l’aube de mon premier Marathon, j’ai l’impression d’atteindre un but dans ma vie de Runneuse. Pas une finalité, sinon on aurait vite fait le tour.

Cela fait maintenant 1 an et demi environ que j’ai débuté le running. Florian, en super coach sportif personnel, m’a donné beaucoup de conseils que lui même avait reçu. Je me trouve aujourd’hui à prodiguer petit à petit, ces mêmes conseils à d’autre runneurs qui débutent.

Débuter le running - 3

J’ai parcouru du chemin en quelques mois : Plusieurs centaines de kilomètres sous les baskets, des 10km, des Semi-Marathon et un Marathon à venir. J’ai eu la chance de vivre la plupart de ces moments avec Florian. Le binôme inséparable (<3). Dans cet article, nous allons vous donner tout nos meilleurs conseils pour faire le point et débuter la course à pied dans les meilleures conditions.

(Re)Commencer à faire du sport.

Chacun a des raisons différentes pour se mettre au sport : Perdre du poids, la mode, la maladie, une envie de changement, suivre les copains. On retrouve des vagues de coureurs à des moments clés de l’année ou souvent les bonnes résolutions sont de rigueur (comme à la rentrée des classes ou alors après les fêtes de fin d’année). Tout le monde à une motivation sans faille à cette période « j’irai faire du vélo 3 fois par semaine et j’irai à la piscine aussi!« . Que l’on débute le sport ou une autre activité, il faut être progressif pour tenir sur le long terme. Votre pratique sportive, c’est un peu du sport d’une certaine manière.

Soyez progressif et n’en demander pas trop.

Pourquoi le running ?

S’il y a bien un sport flexible et facile d’accès, c’est le running. Pas d’horaire, pas de pression et peu d’investissement.

Partout. Le running se pratique partout que cela soit dans la rue, dans les chemins, en ville ou à la campagne. On peut aussi choisir de courir seul, en groupe, avec son amoureux (:p), ou même avec son chien. Tout le monde y trouve son compte et peu adapter sa pratique à ses envies, ses contraintes ou sa vision du sport.

Débuter le running - 4

Pour tout le monde. Pas de discrimination pour le running : Que vous soyez une femme, un homme, jeune, vieux… Si vous n’avez pas de contre indication médicale : Tout le monde peut le faire (à condition d’avoir deux jambes en état de marche (blagounette!)).

Peu onéreux  Le running est un sport qui ne coute pas très cher lorsqu’on débute. Une paire de basket adaptées, une tenue et hop! Chez Kalenji (marque spécialisée pour le running de Décathlon), les entrées de gammes coûtent souvent moins de 10 euros. C’est un paramètre important selon nous. Débuter une activité sportive et devoir investir dans du matériel directement, ce n’est pas simple. Là, vous pouvez essayer sans culpabiliser, si finalement vous n’accrochez pas, arrêtez ;).

Quand on veut. Pas d’horaire, pas de limites de temps. C’est une activité qui peut se pratiquer à n’importe quel moment de la journée. C’est un sport qui peut facilement être intégré dans un emploi du temps, même un peu chargé.

Nos conseils :

1. Tenir sur le long terme.

C’est le point épineux. Tenir sur le long terme.
Les résolutions de début d’année sont (souvent) éphémères. Sinon, nous n’en prendrions pas chaque année.

Mais pourquoi est-ce qu’elles ne durent pas? Parce qu’on se met trop de contraintes en peu de temps. Soyez progressif.

Débuter le running - 5

2. Ne pas trop en vouloir.

Pour que la volonté de se mettre au sport tienne dans le temps, il faut y aller doucement et ne pas vouloir trop en faire. C’est un défaut de la plupart des coureurs débutants. Ils croient que pour progresser, il faut courir 10km, plusieurs fois par semaine, etc.

Résultat : ils se blessent ou se dégoutent du sport. Pas très joyeux.

N’en faite pas trop et… prenez du plaisir! Vous tiendrez dans le temps uniquement si courir devient un moment à part dans la journée. Un moment sympa où on déconnecte et profite de l’instant (même pendant les sorties un peu plus dures ;)).

Soyez honnête avec vous même. On se fiche des autres coureurs. Choisissez des objectifs réalisables ET en rapport avec VOUS. Les réseaux sociaux, les amis et la famille… on connait ou côtoie tous des coureurs. Des coureurs qui ne sont pas vous. Le running, c’est aussi apprendre à se connaitre et être honnête avec soi.

3. N’ayez JAMAIS honte.

Peut importe votre niveau, n’ayez JAMAIS honte de vos résultats. Vous débutez, vous vous lancez, pourquoi avoir honte? Vous vous bougez, vous faites quelques chose que vous courriez : 5km, ou 200m…  TOUT les coureurs, quels qu’ils soient, ont débuter la course à pied un jour (même les grands champions faisant 2h et des poussières au marathon).

>> Parce que nous n’avons pas honte de nos débuts ;), découvrez-les : Première sortie running

4. Seul ou accompagné?

Dure question. Ca dépend de vous, des possibilités, des personnes autour de vous. J’ai voulu, au début, courir seule. Je n’aimais pas que Florian me voit dans tout mes états. J’avais un peu honte de moi (Bouhhhh). Ca n’a pas durer longtemps ;).

En bref, pensez à vous et choisissez la solution avec laquelle vous êtes le plus à l’aise et prenez le plus de plaisir.

Débuter le running - 1

5. L’équipement

Ne dévalisé par décathlon! (ou du moins, pas tout de suite). Prenez le temps. Aimez-vous vraiment le running? Est-ce vraiment une activité qui fera partie de votre quotidien?

Au début, vous trouverez bien dans votre garde robe de quoi faire. Le seule chose importante serait : les baskets. Il en existe à petit prix et c’est l’objet à avoir. Avec le temps, vous investirez. En prenant le temps, vous mettrez en avant les objets qui vous manque vraiment : « Est-ce que je prends un brassard pour mon téléphone? Une sacoche? Ou même rien du tout? Est-ce que j’ai froid, est-ce que j’ai chaud quand je cours? ».

6. Soyez prudent.

Le running reste un sport et au début, il est difficile de savoir comment votre corps va réagir. Il est possible que vous y alliez un peu fort et que vous ne vous sentiez pas bien par exemple. Restez à proximité de chez vous ou d’un endroit où vous réfugier en cas de problème.

De même, lorsque vous sortez : prévenez TOUJOURS quelqu’un. Débutant ou pas, c’est un règle très importante que beaucoup de coureurs négligent. Vous n’être jamais à l’abri d’une chute, d’un coup de moins bien ou (malheureusement) d’une mauvaise rencontre. Non pas que nous voulions vous faire peur, il faut simplement être prudent.

>> Retrouvez tout nos conseils pour une sortie en toute sécurité : Les bons gestes & course à pied – Que faire en cas de problème ?

Voilà, vous êtes parés! Maintenant, il n’y a plus qu’à courir ;).


Débuter le running - 2

 

réseau sociaux - Facebook - 1  réseau sociaux - Insta - 1  réseau sociaux - Twitter - 1Signature - 2

 

Publicités

3 réflexions sur “Running : Débuter la course à pied

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s