Retour de course : Le Semi-Marathon de Troyes 2016

Semi-Marathon de Troyes 2016

Il y a 1 an, je m’alignais à Troyes, sur le départ de mon premier Semi-Marathon. 1 an, 12 mois, 52 semaines, 3 Semi-Marathons et 1 Marathon plus tard, me voilà à nouveau là. Et je ne suis pas toute seule! Cette fois, Florian m’accompagne sur cette course. Pour tout vous dire, je ne lui ai pas vraiment laissé le choix. Ce semi a une saveur particulière pour moi. Il a lieu là où j’ai vécu, là où j’ai passé plus de la moitié de ma vie avec ma famille. Je connais ce parcours sur le bout des doigts. Je voulais partager ça avec Florian, qu’il vive ça lui aussi comme je l’ai fait à Bordeaux.

Mais, nous ne sommes pas seuls. (Oui, il y a d’autre coureurs ^^). Nous avons traîné là, Jordan. Il y a 1 an, il m’encourageait sur le bord de la course avec ses enfants et ma meilleure amie (bien enceinte). Il y a 1 an, il m’a dit « l’année prochaine, j’en suis!« . Je l’ai pris aux mots 😉 (et son amoureuse aussi!). Cette année sera l’année de son premier Semi-Marathon.

Seulement un mois après le Marathon de Bordeaux, nous voilà reparti !

double plume puce - 3Samedi

Ce qu’on aime dans cette course en plus du reste, c’est son prix : 14 euros en inscription anticipée et 20 le jour J. Pas de froufrous ou de babioles inutiles. Ca nous va. Nous sommes là pour courir après tout.

double plume puce - 3Dimanche : Le jour J.

Le Semi-Marathon clôture un week-end prolongé où nous avons eu un temps-de-grand-malade! Soleil, soleil, soleil. Soleil d’accord, mais aussi « chaleur ». Nous nous habillons en conséquence mais nous le savons déjà : nous allons avoir chaud. En partant à 8h15, il fait déjà 12°C.

Ca promet!

>> Ce que nous ne vous avons pas dit c’est que nous nous sommes pacsé, il y a quelques jours. (<3). Ce grand week-end a donc été l’occasion de fêter ça avec notre « famille et amis du Nord ». La préparation en terme d’alimentation n’a pas vraiment été… optimale! Restaurants, repas en famille et bonnes bouteilles. Nous avons profité de nos proches, profité de cette nouvelle importante pour nous sans vraiment se soucier du semi-marathon. Ce n’était pas le plus important.

Jusqu’à la veille au soir, nous ne savions pas vraiment comment nous allions aborder la course : A notre allure? Comme une sortie longue? Version Fun-accompagnateurs-de-Jordan?.

La nuit porte conseil.

Semi-Marathon de Troyes 2016

Semi-Marathon de Troyes 2016

 

Pssss. Vous Troyens, oui vous! Vous avez remarquez le logos sur nos tee-shirt? Il s’agit de la pâtisserie et chocolaterie L’Pand’Or. Ma meilleure amie (compagne de Jordan) et son frère viennent d’ouvrir leur établissement et nous leur montrons tout notre soutien. Si vous cherchez des produits de qualité… FONCEZ! En plus, ils sont gentils. (Quoi, ça suffit pas? ^^). Ils sont gentils ET leurs pâtisseries sont justes des tueries!. C’est mieux? ;).

 

double plume puce - 3La course

Morgane Florian
Le matin de la course fut difficile pour moi, mal dormi et envie de rester au lit. La flemme. J’envisage de participer  au semi-marathon sans forcer pour voir si la douleur obtenu au marathon de Bordeaux a disparu. Petit déj express et nous voilà sur la route pour le semi. Arrivé là-bas, je suis barbouillé, et j’ai vraiment pas envie d’y aller.
 Nous nous sommes  décidé sur la ligne de départ. Florian n’était pas vraiment au meilleur de sa forme après une petite nuit. Pas de record sur cette course pour lui, il en est certain. C’est décidé, il sera mon lièvre. Il est convaincu que la prépa pour le Marathon me permettra de faire descendre encore mon record sur la distance Semi-Marathon (battu en mars au Semi-Marathon de Paris!). Il sera mon meneur d’allure personnel.  

 

 

 

 

 

 

Nous accompagnons Jordan sur la ligne de départ. Il stress un peu, c’est normal. Qui n’a jamais été anxieux quand on découvre une distance nouvelle ? C’est un challenge. On rigole pour détendre l’atmosphère et nous plaçons en queue de peloton. Le départ est imminent.

Goooooo!

La foule est dense et nous sommes au fond du sas pour permettre à Jordan de ne pas être trop gêné pour son départ. Nous faisons quelques mètres ensemble et le laissons faire sa course. Objectif 2h15, on se retrouvera à l’arrivée.
Nous zigzagons entre les coureurs, c’est pas facile de se frayer un chemin! Nous avons l’impression de piétiner plutôt qu’autre chose. Tout le monde part en même temps, il n’y a pas de sas ou d’organisation particulière. Au bout de quelques centaines de mètres, le peloton s’étire et la route est plus large. La course commence.  Le départ est donné! Nous zigzaguons entre les coureurs pour trouver notre rythme. A ce moment-là, je ne sais pas à quelle allure je cours, car j’évite de regarder ma montre. Morgane est juste devant moi pendant le premier kilomètre, bouclé en 5 minutes. A ce moment-là, je me dis « aller on tient ce rythme le plus longtemps possible». Au même moment je réfléchi que si Morgane tient ce rythme, elle est sur d’exploser son record établi l’année dernière sur le même parcours.
 Pour les kilomètres suivants, Florian gère notre allure. Tout ce que j’ai à faire c’est me mettre dans son sillage. Il râle souvent car, je cherche souvent à me mettre à côté de lui ou dans son ombre.

>> Nous croisons un coureur Troyen, Yannick, qui nous suit sur Instagram. (Coucou :D). Il participe au 7 km et à reconnu nos super tee-shirt. Nous sommes étonné, mais ça nous fait plaisir. C’est toujours sympa de retrouver « en vrai » des gens que nous suivons ou qui nous suivent sur les réseaux sociaux :). 

Il est un peu plus de 9h40 et il fait déjà chaud. Nous cherchons l’ombre même si nous ne souffrons pas vraiment de la chaleur. Nous le savons, il va falloir se mouiller très vite et boire dès le début.  

 

Premier ravitaillement : 3,5 km – Épongeage. 

Comme prévu, on se mouille et on boit de l’eau. Florian s’occupe de me ravitailler. J’ai ordre de ne pas m’arrêter. Pire qu’une princessse! Si avec ça, je ne bats pas mon record… ;).  Au ravitaillement, je prends des éponges, des gobelets d’eau et les donne à Morgane. Mon but, c’est qu’elle réussisse sa course. Je sais que le peu d’entrainement que j’ai eu durant les dernières semaines se fera ressentir sur la fin de course.

La première boucle est bouclée (7km en 34min30).

2ème boucle – 7ème kilomètre

La deuxième boucle passe à vitesse grand V. Il fait de plus en plus chaud, mais ça va. Nous nous y attendions de toute façon. Au troisième ravitaillement, Florian récupère des éponges et on se mouillent sans oublier de boire (comme on peut).
J’ai très chaud, mais je pense à boire (difficilement avec les gobelets). Toujours le lièvre, on entame tous les deux la deuxième boucle. Le rythme est bon. Morgane est dans mes baskets, tout va bien. Au troisième ravitaillement (10,5 kilomètres), je prends une dizaine d’éponge pour Morgane et moi. Il faut refroidir impérativement.

La deuxième boucle est bouclée (14km en 1h10).

3ème boucle – 14ème kilomètre

Le rythme est bon et régulier. Je m’épate un peu avec peu d’entrainement que j’ai. Mais… au quatrième ravitaillement, c’est la surchauffe. J’ai la tête qui commence légèrement à tourner. Je décide de m’arrêter quelque secondes. Morgane ne m’a pas vu m’arrêter et c’est tant mieux, je lui ai servi de lièvre 14 km. Je bois et repart.
Nous passons le ravitaillement, je bois et j’avance. Heuuuuuu, mon meneur d’allure d’amour, il est passé où?! Je suis perdue. Je continue, je sais qu’il me rejoindra quoi qu’il arrive. 1km, toujours pas de Florian en vue. A force de boire… je dois faire pipi! Arrêt forcé, 1 minute. Grrrr.
1,5km après j’entends mon Prénom. Surpris, je me retourne et vois Morgane derrière moi. On repart donc ensemble et me remet en mode « lièvre » cherchant le moindre coin d’ombre. Au ravitaillement (18km), je dis à Morgane de continuer car je n’en peux plus. Je marche pour boire à l’ombre et me rafraîchir avec les éponges. Un coureur me dit « aller courage » et me voilà reparti mais le rythme n’est plus celui de tout à l’heure. Pas grave, je ne visais pas de temps précis. Je me motive au passage du 19ème kilomètre.
Au début, je ne comprends pas. « Prends des éponges et pense à boire! ». J’avance et je ne réalise pas que Florian n’est plus dans mes pas. Quelques secondes plus tard, c’est évident, il est cuit. Je dois donc finir sans lui les 4 kilomètres restants. Je sais que je peux encore acceléré. Je n’ai jamais reussi à faire ça durant une course. Après le ravitaillement, je lâche tout et double des coureurs. Je m’imagine avec le club pendant un entrainement fractionné. Ca ne sera que quelques minutes, il faut tenir, après je serai fière de moi.
Le dernier kilomètre a été dur. J’ai très chaud. Pour éviter tout problème, je baisse de rythme. Le but est de terminer la course, pas de se faire mal.
 Je m’étonne moi-même! Je tiens le rythme. Je sais que je suis presque au bout. J’apercois Florian de l’autre coté de la route que m’encourage. Je suis un peu rassurée de le voir. Plus que quelques centaines de mètres… Je passe la ligne d’arrivée : 1h48min. Youpiiiiiiii! Record battu de 2 minutes par rapport à l’an dernier! Haaaaaaaa. Je suis super contente.
Ligne d’arrivée franchie en 1h51min. Je suis content de moi et aucune douleur au genou. SUPPER. Je retrouve Morgane qui m’annonce son nouveau record sur le semi-marathon, 1 an après sa précédente performance sur le même parcours. Direction le ravitaillement.

Semi-Marathon de Troyes 2016

 Nous en profitons pour voir une amie (Marie Helène, coucou :D) venue encouragée un proches. Elle est contente pour nous, ca fait chaud au coeur.  Les minutes passent… un appel de Jordan! Il nous annonce qu’il marche au 19eme km et qu’il a des crampes.
Nous décidons avec Morgane d’aller le chercher et de finir le Semi-Marathon avec lui. C’est difficile, il est au bout mais il est motivé. Il va le faire.

Semi-Marathon de Troyes 2016

 

Un appel de ma meilleure amie! Ca tombe à pic! Je met le haut parleur pour qu’elle encourage son chéri. Elle est un peu là avec lui. Il s’accorche. Plus que quelques mètres… C’est officiel Jordan est maintenant Semi-Marathonien. Ce fut dur pour lui, mais il ne compte pas s’arrêter la et envisage déjà sa participation l’année prochaine sur le Semi de Troyes 2017.

 

On y retourne ou pas ?

Cette course est particulière pour nous car c’est là que vit une partie de notre famille. Nous sommes donc difficilement objectif ;). Nous allons faire de notre mieux!

Les points positifs

– Son prix : 14 euros en anticipé/20 euros la veille.

– C’était la 23ème éditions : C’est un semi rodé où l’organisation n’est pas un problème.

– Le dénivelé… inexistant et propice aux RP.

– Peu de difficulté.

– Les photos de courses sont gratuites.

Les points négatifs

– Le parcours : 3 boucles, ça plait ou ça plait pas.

–  Des ravitaillements débarrassés avant le passage des derniers (aie, pas sympa) et un manque d’eau (même pour Florian et moi!).

–  Pas de médailles, pas de tee-shirt. Il faut le savoir.

– Pas de passage à proprement dit dans la ville. C’est dommage pour un centre ville historique aussi joli.

Pour conclure, c’est un semi-marathon sympa qui peut être pas mal pour une première participation. Les 3 boucles permettront de se situer sur le parcours assez facilement et ainsi de gérer l’effort ou encore (malheureusement) de n’être jamais très éloigné en cas de problème. Il est très roulant du fait de son dénivelé totalement inexistant. Une terre a records… enfin quand il ne fait pas aussi « chaud ». Pour les plus expérimentés, vous viendrez pour son côté roulant et peu cher.

Nous reviendrons aussi et surtout car c’est un peu la maison.

Semi-Marathon de Troyes 2016

>> Un très grand merci à produitphoto.fr pour les tee-shirts. En plus d’un marquage de bonne qualité qui tiens parfaitement, ils sont de très bonne qualité. Nous les porterons à nouveau avec plaisir! Nous pouvons que vous conseiller ce service ;).

A l’année prochaine 🙂

 

Liens :
L’Pand’Or : https://www.facebook.com/LPandOrTroyes/
Produit Photo : https://www.produitphoto.fr
Semi-Marathon de Troyes : http://www.semimarathon-troyes.com/

réseau sociaux - Facebook - 1  réseau sociaux - Insta - 1  réseau sociaux - Twitter - 1Signature - 2

Publicités

2 réflexions sur “Retour de course : Le Semi-Marathon de Troyes 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s